Welcome

Les sites incontournables

LA FORÊT DU MASSACRE

LA FORÊT DU MASSACRE

A une altitude variant entre 1160 et 1495m, la Forêt du Massacre est située entre Les Jouvencelles à Prémanon, Lamoura et Lajoux. Elle est très riche d'une faune et d'une flore exceptionnelle, de paysages variés alternant forêts épaisses et combes ouvertes. Vous y observerez aussi quelques curiosités et de jolis chalets d’estive. Que ce soit en ski ou en randonnée, vous aurez plaisir à découvrir cette belle forêt. Attention, ne vous éloignez pas des sentiers et pistes balisés et préservez la quiétude des lieux !

 

Un peu d’histoire : 

Cette forêt était autrefois appelée « forêt de la Frasse » (forêt des frênes en vieux français), mais elle fut il y a près de cinq siècles le théâtre d’un horrible spectacle. En effet, en 1535, le roi de France François 1er envoie un millier de mercenaires italiens porter secours à Genève assiégée par les Savoyards. Au col de la Faucille, les mercenaires sont accueillis par l’armée du Duc de Savoie, et poursuivis jusque dans la forêt de la Frasse, où ils sont traqués et massacrés à la hache jusqu’au dernier. Cet événement si tragique marqua durablement les esprits des jurassiens qui y assistèrent, et donna son terrible nom à la Forêt du Massacre.

Géographie & environnement :

Chalet d’estive / alpage : Ces habitations servaient à loger les bergers et leurs troupeaux durant la belle saison et à transformer le lait sur place. Les chalets étaient rustiques et sommaires, construits en pierres et en bois et ressemblaient beaucoup aux premières maisons des défricheurs du Jura. La construiction d’un chalet d’alpage nécessitait au préalable l’édification d’un four à chaux afin de fabriquer le mortier qui allait sceller les pierres et recouvrir les murs. Le chalet était généralement placé sur une croupe rocheuse. Ensuite, des épicéas étaient coupés et des scieurs de long se mettaient à l'œuvre afin de tailler des poutres et des planches. Les tavaillonneurs s'occupaient quant à eux des tavaillons qui recouvrent le toit et parfois les murs. La toiture était généralement à quatre pans. L’intérieur du chalet se divisait en cinq pièces : la cuisine où l’on fabriquait le fromage ; le laitier, toujours dans l’angle nord – le plus froid- où était conservé pendant la nuit le lait de la traite du soir ; la cave à fromage ; l’étable pour les vaches et l’étable pour les veaux. Au milieu de la cuisine se trouvait un gros chaudron en cuivre, dans lequel cuisait le fromage. Les bergers quant à eux dormaient le plus souvent à l’étable, sur un matelas de branches d’épicéas recouvert de paille. L’âtre se résumait à un simple trou sur le sol en terre battue. Un trou dans le toit servait à évacuer la fumée et une trappe était refermée lorsqu'il pleuvait ou lorsque le feu était éteint.

 

Faune locale : la forêt du Massacre, ainsi que 3 autres zones forestières jurassiennes, bénéficie depuis 1992 d’un Arrêté Préfectoral de Protection des Biotopes pour la protection du grand tétras : http://groupe-tetras-jura.org/index.php?page=presentation-generale


Randonnée pédestre et VTT :

De multiples itinéraires balisés pour la randonnée pédestre ou le VTT sillonnent la forêt du Massacre. N’hésitez pas à passer acheter un topo-guide des promenades et randonnées pédestres et VTT de la Station des Rousses à l’Office de tourisme, ou des fiches circuits. Plus d’infos ici : http://www.lesrousses.com/a-voir-a-faire/activites-et-loisirs/randonnees-ete.html et ici : http://www.lesrousses.com/a-voir-a-faire/activites-et-loisirs/velo-et-trottinette.html.

 

En hiver : 

La forêt du Massacre est parcourue par de nombreuses pistes de ski de fond et de raquettes. N’hésitez pas à vous renseigner à l’Office de tourisme, et à demander les plans des pistes nordiques et raquettes. Toutes les informations sont disponibles ici : http://www.lesrousses.com/fr/a-voir-a-faire/glisse-et-activites-neige.html.

 

Accès : 

La forêt du Massacre est accessible depuis les villages de Lamoura et de Prémanon. En hiver, les départs des pistes sont les portes d’accès de la Frasse, la Serra, La Darbella ou le village de Lamoura, où se trouvent des parkings et qui sont également rejoints par les Skibus en période touristique (http://www.lesrousses.com/pratique/transports/se-deplacer-dans-la-station.html). Le reste de l’année, vous pouvez traverser la forêt en empruntant les nombreuses routes forestières, attention, elles sont étroites, soyez prudents. 

La forêt du Massacre
39310 LAMOURA
Tel: 03 84 60 02 55
Email: infos@lesrousses.com
Site: http://www.lesrousses.com
Contacter par e-mail
Itinéraire