Welcome

Les sites incontournables

LA CASCADE DU BIEF DE LA CHAILLE ET LE PONT PERROUD

LA CASCADE DU BIEF DE LA CHAILLE ET LE PONT PERROUD

Le Pont Perroud (880m) et le Bief de la Chaille (1050m) sont situés entre les villages des Rousses et de Prémanon. Dans un cadre agréable et rafraîchissant, les chemins de randonnée vous conduiront jusqu’à la cascade. Le vieux pont Perroud et l’ancien moulin sont les témoins de l’importance de l’énergie hydraulique dans le Haut-Jura par le passé. Le Bief de la Chaille signifie en patois « le ruisseau de la brèche ».

 

Un peu d’histoire : 

La force motrice des rivières : les nombreuses ruines que vous croiserez témoignent de l’intense activité qui régnait ici par le passé. En amont du Pont Perroud vous pouvez voir l’ancien barrage, et en aval la Chaille qui s’engouffre dans les gorges. Les ruines des barrages et moulins sont les témoins de la volonté des hommes de réguler la rivière et d’en exploiter l’énergie. Dès le Haut Moyen-Age, les paysans du Haut-Jura se tournèrent vers le travail du fer, principalement la clouterie, en tant qu’activité complémentaire. Ce n’est pourtant qu’au XVIe siècle que cette activité commença à utiliser la force hydro-motrice des rivières pour développer la production. La plus ancienne concession de « décours d’eau » archivée par l’Abbaye de Saint Claude - qui louait les terres aux paysans - remonte à 1597, et mentionne un moulin situé sur le Bief de la Chaille. Cependant, le débit parfois très variant des cours d’eau du Haut-Jura, souvent insuffisant pour  actionner de grosses machines, ne permit pas par la suite l’essor d’une véritable industrie métallurgique comme dans le reste de la Franche-Comté. Sans compter que la raréfaction du bois due à sa surexploitation, qui semble difficile à imaginer quand on voit les forêts jurassiennes aujourd’hui, rendait le chauffage des forges plus difficile.

 

Géographie & Environnement :

L'eau, en parcourant de longues distances à travers le plateau jurassien, se charge de calcaire, par dissolution de la roche. Lorsque cette eau réapparaît à l'air libre, le calcaire dissout compose une nouvelle roche au pied de la cascade, emprisonnant la mousse dans les minéraux qu’elle contient : le tuf. Cette roche poreuse et légère servait par le passé à isoler les conduits de cheminée. Ce ruisseau finira sa course dans la Méditerranée, après s’être jeté dans la Bienne, l’Ain puis le Rhône.

 

Accès et randonnée pédestre :

Trois parcours pédestres balisés vous sont proposés pour découvrir ce point de vue. Les fiches des circuits sont à acheter à l’Office de tourisme ou à télécharger :

Fiche de Randonnée n°20 (10 km au départ des Rousses) : http://www.openrunner.com/index.php?id=1835522

Fiche de Randonnée n°10 (8 km au départ de Prémanon) : http://www.openrunner.com/index.php?id=2054533

Fiche de Randonnée n°11 (8 km au départ de Prémanon) : http://www.openrunner.com/index.php?id=1835507

Si vous souhaitez vous rendre à la cascade sans trop marcher, il est possible de vous garer à 500m environ. Prenez en voiture la route du Bief de la Chaille puis garez-vous à proximité du point d’intersection des chemins de randonnée « Route du Bief 1060m » (coordonnées GPS : 46.46402 / 6.055115).

Cascade du Bief de la Chaille et pont Perroud
39220 LES ROUSSES
Tel: 03 84 60 02 55
Email: infos@lesrousses.com
Site: http://www.lesrousses.com
Contacter par e-mail
Itinéraire